Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 ROAD TRIPS by Jetelle Camping-Car

#Château de Martainville-Epreville (76)

#Château de Martainville-Epreville (76)

Château de Martainville-Epreville

Bonjour à toutes et tous.

Aujourd'hui je vous entraîne faire un petit tour au château de Martainville-Epreville en Seine-Maritime (76). Tous les jours en allant travailler, je passais devant, et j'admirais toujours sa belle architecture. Il n'est pas très grand, comparativement à d'autres, mais il est majestueux !

Un peu de culture: Historique du château de Martainville.

Jacques Le Pelletier, fils d’une riche famille de commerçants originaires de Provence, acquiert en 1481 le fief de Martainville, alors composé de 25 hectares. Armateur mais aussi échevin de la ville de Rouen, Jacques Le Pelletier est en quête d’un statut social plus enviable et plus noble. C’est en partie pour cette raison qu’il décide d’entreprendre la construction d’un château sur cette terre. La date de 1485 gravée sur la clef d’une fenêtre de la tour sud atteste de la période de son édification qui s’achèvera vers 1495.

Le bâtiment primitif ressemble à un château fort flanqué de quatre tours et d’un pont-levis dont un chemin de ronde à mâchicoulis couronne la muraille. Néanmoins, l’ensemble annonce déjà la Renaissance, tant dans le plan du château que dans les matériaux employés ......................

Pour lire la suite, cliquer sur ce lien:

http://www.chateaudemartainville.fr/histoire-du-chateau.html

La salle à manger.

La salle à manger.

La salle à manger
Cette pièce devait être, au XVIe siècle et même plus tard, une chambre pour des invités de marque. Peut-être, est-ce ici ou dans la chambre du seigneur que dormit Henry IV lors de son passage à la poursuite du Duc de Parme en 1592.
C’est une des seules pièces à avoir conservé en partie ses boiseries du XVIIIe siècle.
Malheureusement l’aménagement XVIIIe de cette salle est incomplet. Les Prussiens qui ont occupé le château en 1870 auraient brûlé les lambris pour se chauffer. Dans cette pièce on remarquera deux coffres de mariage du XVIIe siècle qui sortent du même atelier ainsi qu’une tapisserie brodée du XVIIe siècle sur le thème du « Bon Pasteur » et une imposante armoire à quatre portes provenant du château d’Yville-sur-Seine près de Duclair.

Pour lire la suite, cliquer sur ce lien :

http://www.chateaudemartainville.fr/la-salle-a-manger.html

#Château de Martainville-Epreville (76)
#Château de Martainville-Epreville (76)
#Château de Martainville-Epreville (76)
#Château de Martainville-Epreville (76)
Le four à pain

Le four à pain

Le four à pain
On ignore où était le four à pain du château à l’origine. Une fois le système défensif désaffecté, il a été installé dans une tour à l’écart du château pour limiter les risques d’incendie. Ce four servait à cuire le pain pour l’ensemble du domaine. Construite en brique, noyée dans le torchis, la butte du four recevait les fagots de bois que l’on faisait brûler. Ensuite, avec un racloir, on enlevait la braise, que l’on récupérait pour les chaufferettes et on nettoyait le four avec une vadrouille, sorte de serpillière emmanchée sur un long manche.
Puis avec la pelle à pain en bois, on enfournait les pâtons préalablement pétris à la main, dans le pétrin et mis à pousser dans des bannetons.
En moins d’une heure les grosses miches de pain étaient cuites et il ne restait plus qu’à les manger ce qui ne tardait pas car il y a un siècle, la consommation du pain était la base de l’alimentation.

La ferme

La ferme

La ferme
Conçue dès l’origine comme le complément naturel du château, la ferme, ancien fief de la famille de Floques s’étendait sur 25 hectares ce qui correspondait à une surface largement supérieure aux autres exploitations à l’époque.
La ferme devait par ses revenus couvrir les dépenses de fonctionnement du château et assurer l’approvisionnement du seigneur et de sa maisonnée.
Les bâtiments disposés autour de la cour, fermée de murs accessible par deux porches voûtés et ceinturés de tourelle, étaient de grande taille pour tenir compte de l’importance de l’exploitation. Etables, granges, pressoirs, puits, mare, écurie et colombier ainsi que le logement du fermier sont évoqués dans un manuscrit de 1545.

Une visite vraiment agréable. Vous pourrez retrouver toutes les informations complementaires, ainsi que les tarifs (modiques) avec réductions, les activités ........................... bref, tout ce qui fera que vous aurez envie de visiter ce château. Les camping-caristes pourront se garer le temps de la visite, sur le parking.

Belles balades à tous. A bientôt pour un autre article.
JETELLE 76.
Lien partenaire:

 

Inscription Newsletter: Pour recevoir mes articles dés leur parution sur le blog.
Camping-Car cool : Pour tous les amoureux de voyages ou de simples balades. Un groupe Facebook pour discuter et partager ! venez nous rejoindre en cliquant ici:
https://www.facebook.com/groups/622114907971213/

#airedecampingcar  #campingcar  #motorhome
 #camper  #autocaravana

compteur de site

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mylène 23/06/2017 10:15

Ton reportage donne très envie de visiter ce château!

Jetelle76 24/06/2017 09:00

Bonjour Mylène.
C'est un très très joli château, et non loin, tu as aussi celui de Vascoeuil qui était l'antre de Jules Michelet. C'est à faire aussi.
Bon week-end à toi. A bientôt. Bises.